Cet été, le premier volet de la trilogie Kaamelott est devenu en France le plus gros succès pour un film sorti en salles depuis le début de la pandémie, dép...

Cet été, le premier volet de la trilogie Kaamelott est devenu en France le plus gros succès pour un film sorti en salles depuis le début de la pandémie, dépassant ainsi le Tenet de Christopher Nolan. Difficile, pourtant, de s'enthousiasmer face à ce (trop) long format de plus de deux heures qui prolonge mollement la série culte d'Alexandre Astier. Avec un casting brassant large et une tendance à se prendre quand même très au sérieux, le film voit Arthur Pendragon revenir bien malgré lui affronter Lancelot afin de lui reprendre son royaume. Rares, les bons gags y côtoient des enjeux dramatiques auxquels on peine souvent à s'intéresser. Commentaire audio d'Astier en supplément.