Photographe allemande aujourd'hui basée à Londres, Julia Fullerton-Batten s'est fait connaître en 2005 avec sa série Teenage Stories. Au fil de clichés au titre laconique (Bike accident, Chewing Gum, Milk Bottle, Red Dress in the City, Beach Houses), une même mise en scène: des adolescentes plongées dans des déc...

Photographe allemande aujourd'hui basée à Londres, Julia Fullerton-Batten s'est fait connaître en 2005 avec sa série Teenage Stories. Au fil de clichés au titre laconique (Bike accident, Chewing Gum, Milk Bottle, Red Dress in the City, Beach Houses), une même mise en scène: des adolescentes plongées dans des décors, entre pavillons de magazines, forêts enchantées et bonbonnières, d'où elles débordent étrangement du cadre. Géants et fragiles à la fois, poussés trop vite dans un monde qui n'a pas suivi, les corps y surgissent comme produits par de lentes visions brouillant les habituels rapports d'échelle. Inspirée de son aveu par sa propre expérience (le divorce de ses parents, ses déménagements entre Allemagne, États-Unis et Angleterre, mais aussi ses premières expériences amoureuses), Julia Fullerton-Batten dramatise les vagues de dérèglements d'âme et de corps de toute teenage story. L'éclairage cinématographique, la perfection froide et publicitaire des images, le scénario artificiel des maquettes: tout concourt à la sensation d'assister à un rêve. Poétiques, surréalistes, ces fragments d'histoires distillent aussi un état de tension, un soupçon de mystère et de malaise persistant. Comme sur cette photo intitulée Underwear, pelouse de soir mélancolique sur laquelle reposent de jeunes jambes nues et démesurées. Torpeur, langueur ou sourde menace? Une Belle au bois dormant en état d'immense vulnérabilité. TEENAGE STORIES, ÉDITIONS ACTES SUD. Chaque semaine, hommage à un photographe qui a su capter l'essence inflammable de la jeunesse. Y.P.