L'influence des lobbies sur le politique, et donc nos vies, est au coeur de cette série chorale signée Jean-Xavier de Lestrade. Ce dernier, reconnu pour ses documentaires judiciaires proches du polar, avait été récompensé d'un Oscar en 2001 pour le brillant Un coupable idéal. La machine infernale qu'il décrit n'est plus ici le système judiciaire américain broyant à coup de préjudices racistes les communautés noires, mais la multinationale agrochimique Saskia (lire "Monsanto"): alors que son produit désherbant est soupçonné de provoquer des leucémies chez les agriculteurs, un député entend le faire interdire. Mais en coulisses, un redoutable lobbyiste manoeuvre avec une ancienne journaliste influente pour faire échouer le dangereux amendement. Si le système poisseux et pervers des lobbys et des intérêts privés qui rongent nos démocraties, broient les humains et noient leur morale, est habilement écrite, la réalisation cadavérique, terne, trop intime, donne à cette minisérie une tonalité quelconque, alors que ses enjeux nécessitent urgence et explosivité.

Minisérie créée par Jean-Xavier de Lestrade et Antoine Lacomblez. Avec Laurent Stocker, Alix Poisson, Jean-François Sivadier.

5