Il serait dommage de ne pas convier la poésie à notre quarantaine, ce viatique pour les périodes de joie ou de détresse. Les Midis de la Poésie ont été contraints d'annuler certains précieux rendez-vous, mais po...

Il serait dommage de ne pas convier la poésie à notre quarantaine, ce viatique pour les périodes de joie ou de détresse. Les Midis de la Poésie ont été contraints d'annuler certains précieux rendez-vous, mais pourquoi ne pas visionner sur Vimeo les portraits réalisés par Alice Khol pour leurs 70 ans? De quoi retrouver les collages et le slam en colères de Lisette Lombe, la politique chevillée au corps chez Milady Renoir ou l'envie de rendre la poésie populaire de Zaïneb Hamdi. Si l'on n'est pas encore suffisamment gorgé de courage, on ira aussi arpenter la tonique chaîne YouTube Appelle-moi poésie. Depuis 2014, cette association basée à Nantes entend réenchanter la façon de voir et d'écouter et nous propose trois saisons de textes performés en vidéo. Il y a là des voix contemporaines (30 femmes, 30 hommes) de toutes obédiences poétiques, de Christophe Manon ( Au nord du futur) à Laura Vazquez (de la Revue Muscle), de Katia Bouchoueva au radiophonique Sebastian Dicenaire, de Simon Raket (Lézarts Urbains) au Frère des astres Julien Delmaire.