Goblin. Si ce nom n'évoque rien d'autre chez vous qu'une créature légendaire du folklore européen et des personnages du Seigneur des anneaux, sachez qu'il vous a déjà mis la flippe à l'oreille et fait grimper via un sample de Justice sur le dancefloor. Fondé en 1973 par Claudio Simonetti qui a étudié le piano et la composition au conservatoire, le groupe italien est spécialisé dans les musiques de film d'horreur et le giallo. Ces films d'exploitation à l'intersection du cinéma policier, de l'épouvante et de l'érotisme. Goblin a composé des tonnes de bandes-son pour Dario Argento et se cache entre autres derrière la B.O. du Zombie original de George Romero sorti en 1978.
...

Goblin. Si ce nom n'évoque rien d'autre chez vous qu'une créature légendaire du folklore européen et des personnages du Seigneur des anneaux, sachez qu'il vous a déjà mis la flippe à l'oreille et fait grimper via un sample de Justice sur le dancefloor. Fondé en 1973 par Claudio Simonetti qui a étudié le piano et la composition au conservatoire, le groupe italien est spécialisé dans les musiques de film d'horreur et le giallo. Ces films d'exploitation à l'intersection du cinéma policier, de l'épouvante et de l'érotisme. Goblin a composé des tonnes de bandes-son pour Dario Argento et se cache entre autres derrière la B.O. du Zombie original de George Romero sorti en 1978. Simonetti est arrivé dans le monde d'Argento et de l'horreur par accident. " Au début, je n'écoutais jamais de musiques de film. Je faisais du rock progressif à la Genesis, Yes, King Crimson, Jethro Tull, explique-t-il à l'Ancienne Belgique après avoir écumé quelques magasins de disques. J'étais fan de films d'horreur, de suspense. J'allais au cinéma pour Dracula, les Hitchcock. Et quand j'ai vu le premier film de Dario en 1970, L'Oiseau au plumage de cristal, il m'a vraiment fait flipper. Je ne m'imaginais jamais pour autant travailler avec lui. " En 1974, Simonetti et ses potes sont en Angleterre. Ils enregistrent des démos, donnent quelques concerts. Et, à leur retour en Italie, signent chez Cinevox. Une maison de disques active dans les musiques de film. " Ce qu'on faisait était déjà effrayant. Disons juste un peu moins. Toujours est-il que Dario Argento cherchait un groupe pour jouer des B.O. rock. Et le boss Carlo Bixio lui a dit: "Tu vas commencer par écouter ces Italiens." On avait 20 ans. Il était une énorme star. Il a pris un gros risque mais il a fait le bon choix. Le soundtrack de Profondo Rosso (Les Frissons de l'angoisse) s'est vendu à trois millions et demi d'exemplaires alors qu'en Italie, tout le monde se foutait de ce genre de musique. C'était le règne de la pop, de la chanson traditionnelle. " Cela fait 37 ans maintenant, 37 ans et 14 films, que Simonetti collabore avec Argento. Le grand public ne connaît pas, ou très mal, Goblin mais des tas de gamins utilisent sa musique comme sonnerie de GSM. " Ils n'ont parfois jamais vu les films qui passent pourtant encore et toujours en télé mais ils aiment la musique. " Cette musique, Simonetti la veut audacieuse, diversifiée, plurielle. Pour Suspiria, " notre pièce maîtresse", il utilise des tablas, des bouzoukis, des gros synthétiseurs et plein de sons bizarres créés avec des verres en plastique, des bouts de bois dans une canette. " Je peux aussi faire appel à un soprano avec quelque chose de très mélodique et ça marche avec des scènes terrifiantes. Grâce au contraste. " Mine de rien, Goblin a exercé une influence considérable sur la pop et le rock, aussi barrés soient-ils. On pense au gothique. Plus récemment à la nightmare pop, au label Sacred Bones... " Elle est flagrante sur Mike Patton (Faith No More). Son groupe Fantômas sonne comme Profondo Rosso , note Giacomo Panarisi, le leader de Romano Nervoso, grand fan de Goblin. Quand j'ai vu le film, j'ai tout de suite été happé par ce riff macabre. Pour l'instant, il y a comme un revival en Italie avec des groupes tels que Calibro 35. Mais de manière générale, des Marilyn Manson, des Slipknot n'ont pu qu'être marqués par ces atmosphères terrifiantes. " Pour la petite histoire, Asia Argento, la fille de Dario, a réalisé un clip pour le (s)AINT de Manson. " Mon groupe préféré, c'est Cradle of filth, reprend Simonetti. J'ai invité Dani Filth sur la bande originale de La Troisième Mère. Il a accepté en se déclarant fan de Dario et de Goblin. J'adore aussi John Carpenter. Il a composé la musique d'Halloween dans le style de Profondo Rosso et s'est même dit inspiré par notre B.O. " Simonetti a été souvent samplé. Parfois honteusement. Les Français de Justice ont commencé par utiliser le morceau Tenebre (1982) sans permission. " Quand il s'agit de petits groupes, on laisse pisser mais pas quand Justice se met à vendre des camions de disques... On les a contactés et on a négocié les droits. C'est ma voix vocodée sur Phantom . Plein de gens ont dansé sur ce morceau sans en connaître l'origine." Toujours installé en Italie, Simonetti possède son propre label et sort toutes ses musiques de films. " Je les distribue moi-même mais c'est compliqué. La santé de l'industrie empire de jour en jour. Plus personne ne vend de disques. Les gamins n'ont plus besoin de CD. Ils ont leur iPod. Et puis le CD est trop petit. A mon âge, tu as besoin d'une loupe... On essaie maintenant de créer des objets originaux pour les vrais fans, les collectionneurs..." Pour Dracula, Claudio a conçu un coffret avec une pochette en relief et le bouquin de Bram Stoker. Simonetti vient de travailler sur le Dracula 3D d'Argento présenté au dernier festival de Cannes. " J'ai utilisé un grand orchestre. De la musique classique à ma sauce. Idéal pour un film en costumes qui se déroule à la fin du XIXe siècle." Il termine aussi un nouvel album qui sortira en septembre. " Une des chansons s'appelle Kiss Me Dracula et a été composée pour le film. On a tourné le clip en 3D. " A l'AB, le 5 juin, Simonetti sera accompagné du guitariste Massimo Morante et du claviériste présent sur l'album Roller. Les batteur et bassiste viennent de son autre groupe, Daemonia. " On sonne comme dans le temps mais en un peu plus dur. Les nouveaux musiciens viennent de la scène heavy metal." Eh bien, tremblez maintenant... RENCONTRE JULIEN BROQUET