D'OLIVIER BALEZ, LEWIS TRONDHEIM ET FABIEN VELHMANN, ÉDITIONS RUE DE SÈVRES, 96 PAGES.
...

D'OLIVIER BALEZ, LEWIS TRONDHEIM ET FABIEN VELHMANN, ÉDITIONS RUE DE SÈVRES, 96 PAGES. 8 Ouf, Hitler ressuscité ne survivra pas, puisque la boucle de huit heures est relancée à bord d'Infinity! Revoilà donc Emma, la Marshall du vaisseau, repartie pour une quête, cette fois bien plus spirituelle: le scénariste Fabien Velhmann l'invente cette fois "pax-tholmaniste", soit toute dévouée à un Dieu dont la dépouille reposerait quelque part dans cette nécropole géante. Au programme de ce nouvel opus: du psychohacking, Dieu, 350 changements de costumes, quelques milliards de suicides et, l'air de rien, un petit discours en passant sur la spiritualité et les croyances parfois étranges. Ce troisième reboot s'avère d'excellente facture, joliment dessiné par un Olivier Balez plus pop art que d'habitude, et évidemment bien écrit vu son casting. Le prochain s'annonce plus psychédélique ou "engagé", avec Martin Trystram au dessin et Kris au co-scénario. Son sous-titre déjà dévoilé: Guerilla symbolique. O.V.V.