Jusqu'au 28/08

Contraint de devoir reporter après l'été son exposition It never ends de John Armleder, Kanal-Centre Pompidou -toujours en chantier- n'a pas souhaité pour autant jouer la carte du musée virtuel. Membre avec...

Contraint de devoir reporter après l'été son exposition It never ends de John Armleder, Kanal-Centre Pompidou -toujours en chantier- n'a pas souhaité pour autant jouer la carte du musée virtuel. Membre avec le BPS22 carolo et le Centre Wallonie-Bruxelles de Paris de la plateforme #windowmuseum, le centre d'art des quais de Bruxelles a privilégié une autre forme de rencontre avec trois artistes et leurs oeuvres en période de confinement, en plaçant ces dernières dans ses grandes vitrines. Photos, installations et autres créations sont ainsi visibles depuis les trottoirs. Au programme, les photographies d'une nature -volcans, chutes d'eau, incendies- en bouillonnement d'Hervé Charles. Hicham Berrada joue les chimistes en captant les réactions des substances gazeuses, liquides ou encore métalliques en pleine dissolution. Claude Cattelain utilise des matériaux pauvres pour des installations empreintes du temps. Une intéressante manière d'accrocher notre regard lors de nos balades déconfinées en ville.