Sur fond de jazz (dont il est fan), on suit Geoff Dyer en Polynésie sur les traces de Gauguin ou à Los Angeles dans...

Sur fond de jazz (dont il est fan), on suit Geoff Dyer en Polynésie sur les traces de Gauguin ou à Los Angeles dans les vestiges de la German California, en passant par la Norvège à la recherche (désespérée) d'une aurore boréale... Célébré par les anglophones et vénéré par Emmanuel Carrère, Geoff Dyer est encore peu traduit en français. Raison de plus pour se jeter sur ces quelques récits de voyages drôles, désabusés et d'une touchante sincérité.