Toutes proportions gardées, on pense parfois au Safe de Todd Haynes, et plus encore au Bug de William Friedkin, face à ce long métrage Netflix passé par Sundan...

Toutes proportions gardées, on pense parfois au Safe de Todd Haynes, et plus encore au Bug de William Friedkin, face à ce long métrage Netflix passé par Sundance en janvier. Également co-scénariste du film, Alison Brie (la série GLOW) excelle dans le registre de l'inadaptée de province aspirée dans une spirale de parano au malaise grandissant. D'un assez louable jusqu'au-boutisme dans sa tentative de représenter à l'écran les méandres d'un univers mental aux allures de monde parallèle, l'objet, très indie US à la Sundance en effet, montre hélas rapidement les limites de sa grammaire cinématographique. À l'image de son étrange final, sans doute un peu trop ouvert pour être tout à fait honnête.