Réalisateurs et acteurs ont de tous temps émis leurs opinions, soutenu ou attaqué des positions. Ils se sont même parfois investis dans des partis. À la fois moteur des mouvements de contestation et reflet de la société américaine, Hollywood a...

Réalisateurs et acteurs ont de tous temps émis leurs opinions, soutenu ou attaqué des positions. Ils se sont même parfois investis dans des partis. À la fois moteur des mouvements de contestation et reflet de la société américaine, Hollywood a toujours pesé sur la vie politique des États-Unis. La mobilisation contre Trump lors de la campagne présidentielle de 2016 était tout sauf une première. Déjà du temps de la Seconde guerre mondiale, Hollywood faisait savoir qu'il fallait combattre Hitler, que la démocratie était menacée. Plutôt bien mené, le documentaire de Mathilde Fassin revient sur la chasse aux Rouges et les relations d'Harry Belafonte avec Martin Luther King, analyse l'habileté politique d'un Ronald Reagan, décrypte l'énorme erreur commise par Jane Fonda dans la lutte contre la guerre du Vietnam et se frotte à Arnold Schwarzenegger qui allait jusqu'à utiliser des répliques de ses films dans ses campagnes, devenant le pionnier d'une nouvelle forme de politique guidée par la célébrité. Un docu pas révolutionnaire mais intéressant dans lequel on aurait préféré entendre Matt Damon et Leonardo DiCaprio que des comédiens comme Mike Farell et Alexandra Paul...