Documentaire de Nicolas Lévy-Beff.
...

Documentaire de Nicolas Lévy-Beff. 7 Préparez les crucifix, les boules Quies et les combinaisons ignifugées. Le temps d'une soirée, Arte sort les riffs sanglants et se promène dans les flammes de l'enfer. Le 27 octobre, la chaîne franco-allemande s'offre une nuit métal, une soirée rock lourd. Entre un Personne ne bouge spécial hard-rock (22h25) qui retracera 45 ans d'AC/DC, partagera la recette pour devenir un groupe de hard célèbre et reviendra sur la comédie Wayne's World avec ses fans d'électricité dégénérés, et un documentaire dans les coulisses d'une tournée de Rammstein (le tout sera complété par une visite au Hellfest... 2015), se glisse le documentaire Dieu, Diable et Rock'n'roll. Dès son apparition, le rock a ébranlé la bigote morale chrétienne: le déhanchement diabolique d'Elvis, "cet homme qui chante comme un noir et qui danse comme on baise" (Philippe Labro); les prêches contre le rock'n'roll dans les églises. Lui, ce responsable de la délinquance juvénile... Passées les images d'un dégueulasse groupe de rock chrétien en concert à Cologne, Nicolas Lévy-Beff entame son docu par un retour aux sources. Du temps où Robert Johnson se vantait d'avoir pactisé avec le diable. Et où, dans la conscience nauséabonde de l'Amérique, "l'obscénité et la vulgarité du rock'n'roll ramenaient l'homme blanc et ses enfants au niveau des négros". On parle de note bleue. Du rock qui fait chier les bien-pensants et du diable qui vend. On entend l'interview audio d'un prêtre qui croit aux messages masqués quand on lit les disques à l'envers. Et on se penche forcément sur le cas du black metal et de sa scène norvégienne sur fond d'incendies d'églises et d'assassinats. Pacôme Thiellement, Hugues Barrière, Ian Anderson (Jethro Tull), le fondateur du Hellfest, Marilyn Manson ou encore Pierre Favre des Garçons bouchers -qui a vu Jésus et est devenu bénévole au Secours Catholique... Dieu, Diable et Rock'n'roll multiplie les intervenants en tous genres. Puis l'ostie chimique qu'est le LSD. La nature divine d'Elvis auquel des fans ont construit des églises. La légende du club des 27 pour poètes et musiciens maudits. Et aujourd'hui, le pape François en couv' du Rolling Stone et ce rock trop souvent embourgeoisé qui ne bouscule plus personne. De l'enfer au paradis, de l'esprit contestataire à la récupération par la religion chrétienne, zoom sur 60 ans d'une bataille sans merci... Julien Broquet