West Yorkshire, région bucolique de Grande-Bretagne. Thés et biscuits pour les uns, Britpop et pub dès l'après-midi pour les autres. Les jours se suivent et se ressemblent, traversés par des citoyens qui alternent flegme et humour pour ...

West Yorkshire, région bucolique de Grande-Bretagne. Thés et biscuits pour les uns, Britpop et pub dès l'après-midi pour les autres. Les jours se suivent et se ressemblent, traversés par des citoyens qui alternent flegme et humour pour masquer l'ennui et la monotonie. Le sergent Catherine Catwood, 47 ans, divorcée au passé douloureux (une fille qui s'est suicidée après avoir donné naissance au fils de son violeur) est à la croisée des chemins. Va-t-elle encore courir longtemps après les petits délinquants? Retrouver l'amour? Sauver sa soeur toxico repentie? L'enlèvement de la fille d'un riche notable du coin va remettre tout cela en perspective et Catherine sur le ring policier. Proche du Fargo des frères Coen mais dans une veine pur jus british, Happy Valley fait l'éloge de la normalité dans toute sa violence ordinaire, son absurde bien tassé et ses moments d'héroïsme volés à l'engourdissement général. Brutale, crue mais superbement revigorante, cette production de la BBC fait la part belle aux rôles féminins dans leur lutte contre l'oppression viriliste.