"140 BPM 2"

Il avait lancé un premier ballon d'essai au printemps dernier, avec trois premiers titres. Cette fois, Hamza revient avec un projet entier, centré sur son amour pou...

Il avait lancé un premier ballon d'essai au printemps dernier, avec trois premiers titres. Cette fois, Hamza revient avec un projet entier, centré sur son amour pour la drill. C'est un euphémisme que d'écrire que le genre, a fortiori son variant britannique, a impacté la scène rap, partout dans le monde. Le Bruxellois s'y colle à son tour, avec pas mal de réussite. Quitte à alimenter les critiques de ceux qui ne voient en lui qu'un rappeur copycat, incapable de produire sa propre vibe? Le fait est que la couleur musicale va particulièrement bien à Hamza ( Keke, vicieux à souhait). Mieux: il se l'approprie complètement, roublard et joueur ( Spaghetti), alignant une série de featurings savoureux, de l'Anglais Headie One à Kaaris, en passant par Zed (13 Block). Imparable dans son genre.