"Yene Mircha"

Musicien emblématique dans les années 70 du Swinging Addis (la scène éthio-jazz d'Addis-Abeba), le claviériste, accordéoniste et arrangeur Hailu Me...

Musicien emblématique dans les années 70 du Swinging Addis (la scène éthio-jazz d'Addis-Abeba), le claviériste, accordéoniste et arrangeur Hailu Mergia était tombé dans l'oubli, devenu chauffeur de taxi et jouant dans sa bagnole entre deux clients aux États-Unis. Relancé par le digger Brian Shimkovitz (patron du label Awesome Tapes from Africa), le septuagénaire en exil continue d'élargir le spectre de la musique éthiopienne. Yene Mircha ("mon choix" en langue amharique) joue à la fois avec le jazz, la pop et le funk. La production, un peu trop proprette, ne plaira probablement pas à tous ses vieux aficionados mais elle lui ouvrira peut-être le coeur et les oreilles d'un nouveau public.