Documentaire de d'Ahmet Senyurt et Ulrich Hagmann.
...

Documentaire de d'Ahmet Senyurt et Ulrich Hagmann. 7 Nidal Kouba, Syrien ayant grandi en Allemagne, père de cinq enfants, est retourné au pays soutenir l'Armée syrienne libre (ASL) au lendemain de l'échec du printemps arabe. Après avoir été témoin de la reprise en main du conflit par les islamistes, il est rentré en Europe pour devenir détective privé. Ses cibles? Les terroristes présumés, anciens membres des milices syriennes infiltrés parmi les réfugiés. Il les piste à travers l'Europe, travaille avec les autorités, reçoit des menaces de mort. Enrichi d'interventions de politiques allemands, de membres des autorités policières, le documentaire dresse un état des lieux inquiétant du renseignement et de la lutte contre le terrorisme, des moyens technologiques mis en oeuvres, des accords européens, des avaries et des dysfonctionnements d'un système aux mailles trop larges. Il se dégage des faits parfois peu étayés d'infiltration terroriste, une tonalité anxiogène diffuse, malgré le souci de justice de son principal protagoniste, et son envie de changer l'image séduisante de la guerre et du Djihad. N.B.