Jusqu'ici, en matière de graffiti, notre bible c'était Dehors! Le graffiti à Bruxelles, excellent opus signé par Adrien Grimmeau, actuel directeur de l'Iselp. Désormais, un second ouvrage a rejoint cet opus incontournable sur les rayons de notre bibliothèque. Il s'agit de Gra...

Jusqu'ici, en matière de graffiti, notre bible c'était Dehors! Le graffiti à Bruxelles, excellent opus signé par Adrien Grimmeau, actuel directeur de l'Iselp. Désormais, un second ouvrage a rejoint cet opus incontournable sur les rayons de notre bibliothèque. Il s'agit de Graffiti, 50 ans d'interactions urbaines, un impressionnant volume collectif placé sous la direction de l'artiste urbain Lokiss, qui fait figure de pionnier de la culture graffiti européenne. Ici, le propos n'est plus restreint à la capitale de l'Europe mais au mouvement tout entier tel qu'il s'est développé à travers le monde. De sa mythique flambée dans les métros new-yorkais des années 70 à sa consécration sur les murs et dans les institutions de la planète, les auteurs ne ratent pas une seule des facettes de ce phénomène: étude des signes et du langage, aspect artistique, prolongements contextuels et surtout problématique socio-politique. Graffiti convoque tant des analyses que des témoignages, des photographies que des esquisses issues de blackbooks. Le petit plus qui séduit? Quarante-huit pages de dessins, signés par Lokiss lui-même, à travers lesquelles il présente une étude stylistique de la mouvance. Softies, marshmallow, mechanical style, effets 3D... Tout y passe pour le plus grand plaisir du lecteur.