" Pour faire une prairie, il faut un trèfle et une abeille. Un trèfle, une abeille, et la rêverie. La rêverie seule y suffirait, si les abeilles venaient à...

" Pour faire une prairie, il faut un trèfle et une abeille. Un trèfle, une abeille, et la rêverie. La rêverie seule y suffirait, si les abeilles venaient à manquer." Se clôturant sur cette atemporelle citation d'Emily Dickinson, Globes nous présente un monde où les histoires racontées par les hommes et les insectes s'entremêlent. Distribué à l'initiative du cinéma Nova, à Bruxelles, cet essai documentaire, assez hétérogène dans sa forme et ses préoccupations, est signé Nina de Vroome, réalisatrice passée par les Beaux-Arts de Gand. Des plantations d'Amérique du Nord jusqu'en Slovénie, celle-ci navigue à vue entre pédagogie et poésie pour mieux redire le lien indéfectible qui nous unit aux abeilles. Un bel objet de cinéma.