Relancé par le succès inattendu de Split, M. Night Shyamalan se risque, dans Glass, à un concept audacieux: fusionner l'univers de ce film avec celui de Unbreakabl...

Relancé par le succès inattendu de Split, M. Night Shyamalan se risque, dans Glass, à un concept audacieux: fusionner l'univers de ce film avec celui de Unbreakable, qu'il réalisait 19 ans plus tôt. Au confluent du thriller et des comics, Glass envoie donc David Dunn (Bruce Willis), l'homme incassable, ferrailler avec The Beast, l'une des versions de Kevin Wendell Crumb (James McAvoy), sous le regard attentif de l'homme de verre, Elijah Price (Samuel Jackson), le récit, déployé dans une institution psychiatrique, exploitant d'anciennes rivalités. Ingénieux comme ultra-référencé, le dispositif n'est pourtant que modérément concluant, le film tenant plus du bricolage habile que du thriller haletant. Nombreux bonus.