Couronnée d'un Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière en 2015, partenaire de jeu des non moins inoubliables Peter Falk, Kirk Douglas ou de son John Cassavetes de mari, Gena Rowlands est probablement l'une des plus grandes actrices américaines encore en vie. Elle, qui souligne l'aubaine d'avoir pu vivre au moins "100 vies différentes", aura contribué à l'apogée du cinéma indépendant américain et voyagé au plus loin de ce que permet l'art dramatique. Ce documentaire de Sabine Carbon, intime et révérencieux, lève le voile sur le bouillonnant couple, incarnation purement hollywoodienne et pourtant si éloignée des standards de la profession, animé de cette volonté farouche de saisir la téméraire opportunité de faire exactement ce à quoi ils aspiraient tous deux. Indissociables, tant dans la vie privée que le travail: il est ici tant question de Gena que de John, incomparable plaisir. Un portrait brut, réel et attachant de cette indépendante au cinéma comme dans la vie, qui a su goupiller l'élégance et la folie comme personne.

Documentaire de Sabine Carbon.

7