"Réel"

Tresses courtes teintées fluo, Geeeko a parfaitement intégré les derniers codes du rap. Aussi bien au niveau du look que de la musique. Né au Burundi en 1999, a...

Tresses courtes teintées fluo, Geeeko a parfaitement intégré les derniers codes du rap. Aussi bien au niveau du look que de la musique. Né au Burundi en 1999, atterri à Bruxelles à l'âge de 14 ans, Jonathan Nezzi de son vrai nom, a du mal à cacher ses influences trap américaines, quitte à frôler parfois le mimétisme "yeah yeah" -en intitulant par exemple des morceaux Traphouse ou Lean. Passé ces réserves, il faut bien admettre que l'intéressé endosse le costume avec pas mal de conviction et de crédibilité, apportant une couleur encore peu utilisée par ici. Produit par le Belge Chuki Beats, n'hésitant pas à glisser l'une ou l'autre touche plus afro ( Barauder, Gang), Geeeko chante ( Mommy) quasi autant qu'il ne rappe, passant de l'un à l'autre sans problème.