"This Land"

Que Gary Clark Jr. soit un guitariste (sur)doué, cela fait longtemps que plus grand monde n'en doute. Comme nombre de ses collègues, le jeune musicien a cependant longtemps souffert du syndrome blues-rock habituel, piégé entre un certain classicisme et une dextérité qui est aussi une impasse, allumant les riffs sans jamais tout à fait réussir à mettre le feu à la maison. Avec This Land, le guitariste texan change de braquet. Alignant une quinzaine de titres (17 avec les bonus), Gary Clark Jr. se permet de varier les plaisirs (la lascivité soul-funk du sublime Feed the Babies, l'angoisse reggae de Feelin' Like a Million, la rage du morceau-titre), avec une aisance épatante. Branché sur le chaos de l'époque, il réussit surtout à faire vibrer chaque seconde de This Land d'une intensité toute électrique.

Distribué par Warner.

8