"Personne ne s'offusquera j'espère que le monde du spectacle célèbre le nouveau président de la plus grande nation au monde", introduisait avec la coutumière modestie américaine Frank Sinatra le 19 janvier 1961. Lui qui était au sommet de son influence avait joué un rôle clé dans la campagne électorale et avait tout géré de cette soirée exceptionnelle. Le gala d'investiture de John Fitzgerald Kennedy marquait le début de ce que le jeune président appelait " la nouvelle frontière". Soit un changement profond des rapports entre le show-business, la culture et la politique. Avec son casting diversifié, la présence d'Ella Fitzgerald, de Nat King Cole, d'Harry Belafonte qui entamait une carrière de militant des droits civiques, la cérémonie était le reflet d'une société qui n'exclurait personne. Entre analyse et témoignages, John Paulson signe un éclairant documentaire sur un événement jamais diffusé qui prend la poussière depuis 50 ans dans les archives de l'administration Kennedy... Ce jour-là, la neige s'était mise à tomber si fort que la municipalité avait fait fondre la glace au lance-flammes dans les rues de Washington...

Documentaire de John Paulson.

7