"Yin Yang"

"Ma vie, c'est essayer de mettre des ronds dans des cubes", concède G.A.N. C'est vrai que la trajectoire du rappeur, ex-Gandhi, n'a jamais tout à fait filé droit. Pilie...

"Ma vie, c'est essayer de mettre des ronds dans des cubes", concède G.A.N. C'est vrai que la trajectoire du rappeur, ex-Gandhi, n'a jamais tout à fait filé droit. Pilier de la scène bruxelloise, avant que celle-ci ne fasse les titres des JT, G.A.N. avait sorti l'album Texte Symbole, en 2015. Ses ouvertures musicales auraient dû lui permettre d'agrandir son audience. Las, ce fut loin d'être le cas. "Il paraît que le train est passé, qu'il est parti sans moi", glisse-t-il aujourd'hui, retrouvant ses locks. Cherchant l'équilibre, Ying Yang prouve pourtant que G.A.N. a toujours des choses à dire. À l'instar de son titre, l'album balance entre confessions brutalement intimes et punchlines hardcore: dans les deux cas, leur authenticité les rend toujours aussi percutantes.