Paysages gris de bord de mer. Dunes désertées. Un black danse devant les vagues dans les sables mouillés, puis fait place à des bulldozers, des CRS, des tentes de fortune en feu et des nuages de fumée. Noire comme l'est rest...

Paysages gris de bord de mer. Dunes désertées. Un black danse devant les vagues dans les sables mouillés, puis fait place à des bulldozers, des CRS, des tentes de fortune en feu et des nuages de fumée. Noire comme l'est restée leur vie. On est à Calais, dans cette Jungle aux allures de prison où les réfugiés font la queue pour manger et rêvent de traversée. " Il fait froid. Il pleut. Il n'y a pas de nourriture. On vit la vie des animaux", résume l'un de ces valeureux que la société a choisi d'oublier. Baraques et vêtements à l'abandon. L'heure est au démantèlement, encadré par les forces de l'ordre, leurs casques et boucliers... Le documentaire de Nicolas Klotz et Elisabeth Perceval (qui avaient déjà, sur le même sujet, signé L'héroïque lande, la frontière brûle) raconte le désespoir, les tentatives de passage vers l'Angleterre, les murs construits par la police, ses provocations aussi. Fugitif, où cours-tu? tire un peu en longueur mais en dit beaucoup sur le quotidien de ces rescapés et le sort que les grands humanistes occidentaux leur réservent...