"So Cold Streams"

Alors que l'endroit où il a été créé, la friche culturelle Mains d'OEuvres à Saint-Ouen, était mis sous scellés avec leurs instruments à l'intérieur par des cordons de CRS (vive le politique, bravo au maire UDI), les Parisiens de Frustration sortaient mi-octobre So Cold Streams. Un album qui a la rage au corps et le compromis en horreur, un disque d'éternels insoumis. Frustration, c'est une certaine idée du rock à la française. Entre cold wave agressive et (post-)punk synthétique. Dix-sept ans de révolte et autant d'assauts sonores. Le groupe élargit cette fois un peu le spectre (Fabrice a même pris des cours de chant...) et s'offre un morceau désabusé ( Slave Markets) avec cet excité de Jason Williamson (Sleaford Mods). Offensif mais inégal.

Distribué par Born Bad.

6