" C'est une espèce de Bourvil en moins paysan. Paysan, je le dis dans le bon sens du terme. Moins robuste, plus fragile. Mais ça en a la teinte magnifique" , décrit à son sujet le comédien Jacques Weber. Acteur, chanteur, compositeur, interprète, François Morel peut faire ce qu'il veut: il est et restera à tout jamais un Deschiens: un mec simple, bas du front, en vieux gilet et avec un accent à couper au couteau. Ce documentaire le suit dans des répétitions de théâtre, dans des festivals de chanson et à une lecture musicale de bande dessinée. À chanter Au suivant de Jacques Brel, rendre hommage à Sempé et bosser sur ses chroniques de France Inter. Entre les interventions d'Olivier Broche et d'Olivier Saladin, de sa prof de chant, de l'écrivain Daniel Pennac et de Yolande Moreau, il parle de ce qu'il aime chez Raymond Devos et du spectacle qu'il lui consacre ( J'ai des doutes) et qui lui a valu le Molière 2019 du meilleur comédien dans un spectacle de théâtre public. Un portrait pas dingue, mais qui permet tout de même de mieux cerner le personnage.

Documentaire de Philippe Lallemant.

6