2014

"J'ai toujours voulu faire des pochettes de disques parce que j'aime par-dessus tout l'idée d...

"J'ai toujours voulu faire des pochettes de disques parce que j'aime par-dessus tout l'idée de lier une image à de la musique. Et puis, ça me donne un lien intime avec le disque. Cette demande qui émanait de Born Bad n'était pas facile, à l'image du côté improbable de Francis Bebey, musicien africain électro-psychédélique des années 70. Il fallait tout à la fois que ça soit moderne sans être colonial et que ça évoque l'Afrique sans donner dans la carte postale."