Les ventes en berne du dernier Gran Turismo 6 en témoignent: les courses automobiles ne font plus recette. Mais Sony et Microsoft vanteront les mérites de leurs nouvelles consoles de salon par sports moteurs interposés cette rentrée. Deux petites semaines séparent ainsi les sorties de Forza Motorsport 7 et Gran...

Les ventes en berne du dernier Gran Turismo 6 en témoignent: les courses automobiles ne font plus recette. Mais Sony et Microsoft vanteront les mérites de leurs nouvelles consoles de salon par sports moteurs interposés cette rentrée. Deux petites semaines séparent ainsi les sorties de Forza Motorsport 7 et Gran Tursimo Sport. Respectivement prévus ces 3 et 18 octobre, ces productions haut de gamme serviront ainsi de faire-valoir graphique à l'imminente Xbox One X (attendue ce 7 novembre) et à la PlayStation 4 Pro, disponible depuis bientôt un an. Brandissant des couleurs plus vivantes grâce au HDR et une résolution en 4K tournant à 60 images par seconde (le graal), les Xbox One X et PlayStation 4 Pro boosteront visuellement les deux monstres sacrés du sport auto. Chez Sony, Gran Tursimo Sport oublie l'idée de 1 000 voitures à collectionner à force de sueur en championnats. N'offrant désormais que 140 modèles, Polyphony mise plutôt sur l'online et rêve de reproduire le stress des vraies courses. Le studio tokyoïte organisera ainsi trois défis quotidiens, à une heure précise et réelle de la journée. Le tout précédé de séances de qualification où le joueur enchaînera seul des chronos pour gratter la meilleure place sur la grille de départ. Ce virage à 180 degrés contraste avec l'approche de Forza Motorsport 7. Fier d'être passé de 400 à 700 voitures modélisées avec soin, la production émaillée de 200 circuits choisit en effet la continuité et reste encyclopédique et rôlesque. Une vieille formule pour éveiller de nouvelles passions? M.-H.T.