KANYE WEST

1977, ATLANTA
...

1977, ATLANTA L'omniprésent. Kanye West, c'est la technique de l'occupation médiatique permanente. En 7 ans, Mr West a sorti pas moins de 5 albums. Fils d'un ex-Black Panther et d'une prof d'unif' divorcés, West n'a peut-être pas dû éviter les balles perdues et les guerres des gangs. Il n'en a pas moins développé une soif de réussite, une flamboyance, qui passe par un stakhanovisme acharné. Ce qui fait avancer Kanye West? Un ego démesuré, certes, mais peut-être pas uniquement. En 2002, il se crashe en voiture. Il en ressort la mâchoire explosée, mais vivant. Et avec l'idée de profiter à fond de cette seconde chance... Le parano. L'ego de Kanye West lui sert de moteur. Mais il l'amène aussi à quelques beaux dérapages. En 2006, mécontent de ne pas avoir remporté le prix du meilleur clip aux Europe MTV awards, il monte sur scène pour se faire entendre (cela ne l'empêchera pas de faire appel au vainqueur désigné -le Français So Me pour le clip de Justice- pour bosser sur l'une de ses vidéos). Plus récemment, il se plaignait sur scène que les gens le dévisageaient régulièrement dans la rue, "comme s'ils croisaient Hitler". Caliméro, va... Le provocateur. Il y a quelques mois, West s'est attiré l'ire des organisations féministes, suite au clip -franchement violent- de Monster. Certes, West s'est défendu de toute vision misogyne. Par contre, il lui sera difficile de nier un goût pour la provoc', cultivé depuis longtemps. En 2005, lors d'une émission télé consacrée aux victimes de l'ouragan Katrina, Kanye West prend le micro et déclare en direct, face caméra: "George Bush n'en a rien à caler des Noirs." Mise en scène bien calculée? A vrai dire, on n'en est même pas certain... Après ses premiers pas comme producteur, lancé par Jay-Z, West n'a pas tardé à développer sa propre patte. Si le rap a investi à ce point les hit-parades pop, c'est en grande partie grâce à lui. Arqué sur la tradition hip hop, il n'a en effet pas hésité à lui donner une dimension plus large. Résultat: à peine 5 albums, et déjà une série de hits taille XXL: Jesus Walks, Gold Digger, Touch The Sky, Runaway... Sorti l'an dernier, My Beautiful Dark Twisted Fantasy est d'ores et déjà un classique. Dans ce mille-feuilles sonore touffu, West expose tous ses paradoxes avec une maestria impressionnante. " I'm so gifted at findin' what I don't like the most / So I think it's time for us to have a toast." (Runaway) ALIAS SHAWN CARTER. 1969, BROOKLYN Le patron. Il a beau avoir annoncé plus d'une fois son départ, Jay-Z reste encore et toujours au sommet de la hiérarchie rap. A 41 ans, il n'a même peut-être jamais occupé autant de place, formant avec la diva r'n'b Beyoncé l'un des couples les plus spectaculaires du show-biz américain. Les atouts de Jay-Z? Une technique et un sens de la formule qui fait mouche. La capacité aussi à rester au-dessus du lot: arrivé au milieu des années 90, au beau milieu du champ de bataille qu'était alors la scène hip hop, Jay-Z a toujours réussi à jouer le rap game (la rivalité avec Nas) sans y perdre trop de plumes. Aujourd'hui, "Hova" n'est plus seulement un cador hip hop, mais une superstar pop, premier artiste rap à avoir pu trôner tout en haut de l'affiche du festival rock mastodonte de Glastonbury. L'entrepreneur. Businessman avisé, Jay-Z a réussi à monter un mini-empire, qui va du label (Roc-A-Fella) à la ligne de vêtements (Rocwear), en passant par de multiples participations dans des projets immobiliers, de restauration ou encore dans l'équipe de NBA des New Jersey Nets. La street credibility. Jay-Z a beau être devenu multimillionnaire, notaire du rap toujours entre 2 avions, il conserve vaille que vaille une certaine crédibilité vis-à-vis de la "rue". Son histoire personnelle parle pour lui: élevé par sa mère, dans l'un des projects les plus chauds de Brooklyn, il a un passé de dealer de crack. Plusieurs fois, il a dû éviter les balles. Son grand frère par contre a bien pris dans l'épaule celle que son frangin lui tira pour avoir dérobé des bijoux: Shawn Carter avait alors 12 ans... 11 albums, 50 millions de disques vendus... Jay-Z détient le record du plus grand nombre d'albums placés par un artiste solo au sommet du Top 200 US... Ajoutez à cela une flopée de hits, de l'inaugural Hard Knock Life au plus récent New York State of Mind. The Blueprint, sorti le... 11 septembre 2001, reste un classique absolu du hip hop. Produit en grande partie par... Kanye West, il constitue le parfait mélange entre rap authentique et ouverture plus mainstream. " I will not lose, for even in defeat, there's a valuable lesson learned, so it evens up for me." (Blueprint 2) WATCH THE TRONE, DISTRIBUÉ PAR UNIVERSAL TEXTE LAURENT HOEBRECHTS