"Yasuke"

Deux ans après l'orgiaque Flamagra, Flying Lotus est de retour, cette fois avec une bande originale. Celle de l'anime produit par Netflix, Yasuke (lire la critique ...

Deux ans après l'orgiaque Flamagra, Flying Lotus est de retour, cette fois avec une bande originale. Celle de l'anime produit par Netflix, Yasuke (lire la critique page 37). Diffusée depuis le mois dernier, la série est basée sur l'histoire, vraie, d'un samouraï africain ayant vécu au Japon au XVIe siècle. Flying Lotus, Steven Ellison de son vrai nom, n'est évidemment pas étranger à l'univers du manga et de l'anime, dont on peut retrouver des références dans toute sa discographie. Pour Yasuke, le musicien-producteur a décidé toutefois d'aller à l'essentiel. Si les habitués n'auront aucun mal à identifier sa patte, Flying Lotus a laissé ses tendances les plus "barrées" de côté, pour épouser plus sagement les codes de la musique du film, privilégiant les synthés épiques aux beats concassés.