"The Machine That Made Us"

Treize ans. Entre les doutes, les obligations professionnelles et familiales, les départs et les remises en question, il aura fallu treize longues années aux Londoniens de Flotation Toy Warn...

Treize ans. Entre les doutes, les obligations professionnelles et familiales, les départs et les remises en question, il aura fallu treize longues années aux Londoniens de Flotation Toy Warning pour offrir un petit frère (ou une petite soeur, c'est selon) à son premier album Bluffer's Guide to the Flight Deck. Enregistré entre la ville aux bus rouges et le pays de Galles où est partie se réfugier une partie du groupe, The Machine That Made Us étincelle de son songwriting ciselé, de ses arrangements soyeux et de son spleen contagieux. Due to Adverse Weather Conditions, All of My Heroes Have Surrendered, Driving Under the Influence of Loneliness... Les titres des chansons ne cachent pas leur mélancolie. Les cuivres, le côté onirique, les bizarreries sonores... The Machine That Made Us, c'est Beirut qui fait un boeuf avec Bright Eyes et Mercury Rev. Bluffant. Le 20/10 au Centre culturel de Lesquin (Lille) POP. Distribué par Talitres. 8 J.B.