Du 13 au 24/10

On ne présente plus le Film Fest Gent, le plus important festival généraliste de Belgique et, partant, un rendez-vous incontournable de l'automne cinéphile. Drunk, de Thomas Vinterberg, et Soul, de Pete Docter, encadrent le programme aussi copieux qu'alléchant de cette 47e édition. Avec notamment, parmi les fi...

On ne présente plus le Film Fest Gent, le plus important festival généraliste de Belgique et, partant, un rendez-vous incontournable de l'automne cinéphile. Drunk, de Thomas Vinterberg, et Soul, de Pete Docter, encadrent le programme aussi copieux qu'alléchant de cette 47e édition. Avec notamment, parmi les films participant à la compétition "Impact of Music on Film", First Cow, de Kelly Reichardt, The Nest, de Sean Durkin, ou Nomadland, de Chloé Zhao, Lion d'or à Venise, mais encore Petite fille, de Sébastien Lifshitz, ADN, de Maïwenn, ou L'Ennemi, de Stephan Streker. Avec aussi, au rang des avant-premières, Falling, le premier long métrage réalisé par Viggo Mortensen, Mandibules, la dernière fantaisie de Quentin Dupieux ou There Is No Evil, de Mohammad Rasoulof, Ours d'or à Berlin. À quoi s'ajoute une imposante galerie d'inédits ( Days, de Tsai Ming-liang, Le Sel des larmes, de Philippe Garrel, Irradiés, de Rithy Panh...), un focus sur le cinéma allemand (d' Ondine, de Christian Petzold, à Und morgen die ganze Welt, de Julia von Heinz), la section Sound and Vision, avec notamment le documentaire White Riot de Rubika Shah et l'ovni de Jóhann Jóhansson Last and First Men, et divers documentaires sur des artistes, de Be Natural, de Pamela B. Green, sur la pionnière du cinéma Alice Guy-Blaché, à House of Cardin, de P. David Ebersole et Todd Hughes consacré au styliste français. Sans oublier, last but not least, la 20e édition des World Soundtrack Awards, qui honorent cette année Gabriel Yared et Alexandre Desplat.