"Animal"

L'intitulé n'est pas une métaphore: chaque titre signé par le tromboniste Fidel Fourneyron est en effet consacré à un animal dont plusieurs ( Singe, Biso...

L'intitulé n'est pas une métaphore: chaque titre signé par le tromboniste Fidel Fourneyron est en effet consacré à un animal dont plusieurs ( Singe, Bison, Loup ou Baleine) se portent bien mal sur cette planète. Si le trombone se prête à l'imitation animale, l'album peut s'écouter en dehors de toutes références, même si celles-ci ont inspiré les huit plages qui sonnent, dans leur totalité, comme de fines improvisations préparées. Porté par les excellents Joachim Florent (basse) et Sylvain Darrifourcq (batterie), Animal voit Fidel Fourneyron tirer de son trombone une gamme de sons d'une variété telle qu'elle l'impose déjà, dans le sillage d'un Ray Anderson ou d'un Yves Robert, comme l'un des (jeunes) maîtres de l'instrument.