Du 5 au 30/05

Même si plusieurs salles de cinéma ont décidé de rouvrir, le festival Millenium a préféré prévoir son édition 2021 en ligne. En trois salves -débutant successivement les 5, 12 et 19 mai-, quelque 65 documentaires internationaux et belges réunis sur le thème "Seuls, nous sommes incomplets" seront mis en ligne sur la plateforme VOD S...

Même si plusieurs salles de cinéma ont décidé de rouvrir, le festival Millenium a préféré prévoir son édition 2021 en ligne. En trois salves -débutant successivement les 5, 12 et 19 mai-, quelque 65 documentaires internationaux et belges réunis sur le thème "Seuls, nous sommes incomplets" seront mis en ligne sur la plateforme VOD Sooner. Attention, les films comportent malgré tout des jauges limitées. Mis à part ces détails pratiques, rien ne change dans la philosophie d'un festival qui propose chaque fois d'illustrer les grandes questions sociales, économiques, environnementales et politiques à travers les points de vue de réalisateurs venus des quatre coins du monde. Dans la première livraison figure Toutes les vies de Kojin de Diako Yazdani, qui retrace le retour d'un réfugié politique en France au Kurdistan irakien, où l'homosexualité "n'existe pas", un portrait mêlant toutefois humour et profondeur. Dans Journey to Utopia, Erlend Eirik Mo suit les débats d'une famille norvégienne vivant dans une campagne de carte postale mais que les nécessités carbonées de la réalité contemporaine rattrapent. Une planète saturée de plastique ( The Story of Plastic), la colère de salariés français ( On va tout péter) mais aussi l'évolution des moyens de communication en Europe du sud-est ( Please Hold the Line)) sont encore autant de témoignages des crises et des espoirs de l'humanité. Pour prolonger le débat, Millenium propose des rencontres avec les réalisateurs et des spécialistes sur sa page Facebook qui reprendra prochainement la programmation de ces mêmes rencontres.