"Atlanta Millionaires Club"

Élevée dans la banlieue aisée d'Atlanta, l'un des épicentres de la scène hip-hop américaine, Faye Webster a documenté en photos la scène rap de sa vill...

Élevée dans la banlieue aisée d'Atlanta, l'un des épicentres de la scène hip-hop américaine, Faye Webster a documenté en photos la scène rap de sa ville natale et sort déjà à 21 ans son troisième album solo. Atlanta Millionaires Club n'est pas tant une exploration urbaine qu'un disque de country, de folk et de pop modernes. Un album de singer-songwriteuse qui joue avec ses racines et vit avec son temps. Tout en délicatesse et en tradition. Parfois d'une voix sensuelle dans un écrin R&B en termes de son et de production. L'oeuvre d'une fan d'Aaliyah qui a des allures d'Angel Olsen et n'hésite pas à partager un duo ( Flowers) avec Father, rappeur et boss du label Awful Records. Une jeune fille à suivre.