"Stay awake bitches!" Scandée de la bouche de Barack Obama, la conclusion pour le moins grasse et vulgaire décroche des sourires sur le Web. Mais cette vidéo de Public Service Announcement montée de A à Z par Jordan Peele...

"Stay awake bitches!" Scandée de la bouche de Barack Obama, la conclusion pour le moins grasse et vulgaire décroche des sourires sur le Web. Mais cette vidéo de Public Service Announcement montée de A à Z par Jordan Peele (le réalisateur de l'excellent Get Out) reste un fake. Brillant, il illustre la facilité avec laquelle on peut jouer au ventriloque avec n'importe quel quidam. Créée pour BuzzFeed, cette séquence jubilatoire aux airs de mise en garde voit l'ex-Président préciser qu'il ne dirait jamais que "Donald Trump est un total connard". Intonations naturelles et mouvement crédible des lèvres: ce face cam illustre en fait les ravages potentiels de la combinaison du voice cloning et des deep fakes. Les progrès récents de l'intelligence artificielle permettent ainsi à FakeApp de remplacer en deux clics le visage d'un quidam par un autre sur une vidéo. Deep Voice, un logiciel de text to speech (de Baidu), apprend à parler exactement comme la personne qu'elle enregistre, sur base d'un échantillon vocal d'à peine quatre secondes. Sourions, nous sommes filmés!