Originaire de Norvège et membre à l'adolescence de la gauche radicale, Karen Winther a par la suite changé de bord et rejoint l'extrême droite. Une mouvance néonazie pour laquelle, reconnaît-elle, elle aurait été prête à tout...