"Crepuscule in Nickelsdorf"

Evan Parker fut l'un des premiers musiciens pratiquant l'improvisation libre à s'intéresser (après, bien sûr, le génial trio AMM) à la...

Evan Parker fut l'un des premiers musiciens pratiquant l'improvisation libre à s'intéresser (après, bien sûr, le génial trio AMM) à la musique électro-acoustique. Dans ce magnifique Crepuscule, où il est entouré de quatre musiciens utilisant platines, électroniques et samplings -réalisés par Wright, la matière de ces derniers a été prélevée dans l'oeuvre discographique du maître-, Parker navigue au soprano à travers un univers bruissant qui peut, parfois, devenir aussi opaque que le brouillard londonien. Divisé en sept chapitres, CiN nécessite quelques attentives écoutes avant que sa beauté ne finisse par s'imposer comme une évidence.