Naturellement fascinée par la réalité virtuelle, l'industrie du cinéma peine à lui donner un premier rôle. Jusqu'ici, Hollywood utilise surtout cette technologie immersive comme un outil marketing via des prequels pour Jurassic World par exemple. Imax et Google se sont, certes, associés pour amener la RV dans les salles de cinéma. Mais jusqu'ici, les expériences se limitaient souvent à des courts métrages à l'image du récent Distorted avec John Cusack. Prince des geeks adulé depuis sa participation au Seigneur des Anneaux de Peter Jackson, Elijah Wood passe à la création de jeux vidéo avec Transference. Un format de ...