"E.S.T. Live in Gothenburg"

De tous les trios qui se sont inscrits dans la lignée de ceux de Bill Evans, E.S.T. reste l'un de ceux qui ont le plus marqué les esprits et enthousiasmé bien au-delà des seuls amateurs de jazz. Né en 1993 et disparu avec le déc...

De tous les trios qui se sont inscrits dans la lignée de ceux de Bill Evans, E.S.T. reste l'un de ceux qui ont le plus marqué les esprits et enthousiasmé bien au-delà des seuls amateurs de jazz. Né en 1993 et disparu avec le décès du pianiste en 2008, E.S.T. a publié treize albums auxquels se sont ajoutés des inédits, dont ce Live in Gothenburg s'impose comme le plus beau fleuron. Enregistré en public, ce double CD sublime ses onze titres empruntés pour l'essentiel à deux albums, From Gagarin's Point of View et Good Morning Susie Soho, que Svensson dissèque tout en réalisant le tour de force d'en préserver l'intégrité mélodique. Pour le reste, les traits propres au trio -batterie binaire et parfum modal que viennent contrarier des explosions de pur heavy metal jazz induits par le batteur Magnus Öström et le bassiste Dan Berglund- sont toujours présents. Si Svensson, à travers ses improvisations, tire la musique vers l'abstraction, les influences de Keith Jarrett ou de Chick Corea restent toujours sensibles dans son jeu, même s'il ne cesse de (subtilement) les subvertir. Incontournable.