Ouvrage Collectif. éditions La Table Ronde/France Inter/INA, 184 pages.
...

Ouvrage Collectif. éditions La Table Ronde/France Inter/INA, 184 pages. 8 De 1968 à 1982, puis de 1988 à 1990, Jacques Chancel devait animer l'émission culturelle Radioscopie, sur France Inter, recevant des invités par centaines, parmi lesquels divers cinéastes. Ainsi de Jean-Pierre Melville, François Truffaut, Claude Chabrol, Louis Malle et Claude Lelouch, dont les entretiens au long cours font l'objet d'un passionnant recueil. C'est peu dire, en effet, que le format radiophonique apparaît idéal, les réalisateurs se livrant ici comme rarement, aiguillés par un interlocuteur à la pertinence aussi courtoise qu'affûtée... Si tous parlent de leur passion commune pour le cinéma, chacun s'y dévoile, différent. François Truffaut, par exemple, qui confie, en 1969: "Je crois que, certainement, ce qui attire certains garçons vers le cinéma, c'est un besoin d'évasion absolu." Et d'ajouter, dans la foulée, se sentir plus proche de Demy ou Broca que de ses camarades des Cahiers. Ou Claude Lelouch, rencontré alors que Les Uns et les Autres triomphe dans les salles, à qui Chancel fait remarquer "C'est fou ce que vous avez besoin d'être aimé!" après qu'il y soit allé notamment d'une diatribe contre la critique qui le honnit, et à qui il le rend bien: "Les critiques c'est comme le fumier, il est utile, ils sont utiles." Ou Louis Malle, arrêté en plein vol, en 1972, alors qu'il rentre d'Amérique latine, et qui confesse d'entrée de jeu: "Je cherche toujours quelque chose. Je ne sais pas très bien ce que je cherche, mais enfin je le cherche inlassablement." Pour mieux conclure, 60 minutes plus tard: "J'essaie de savoir qui je suis en faisant des films et ça va un petit peu dans toutes les directions, mais maintenant, je commence à savoir, oui."De l'entretien comme révélateur, en somme... J.F. PL.