Sortir des tiroirs de l'Histoire des récits palpitants honteusement restés loin des manuels, voilà ce qui semble être une des missions des télés britanniques ces derniers temps. Quel bel exemple que ces Enquêtes codées, lancées en 2014 et rediffusées par France 3. L'heure tardive ne doit pas dissuader de se connecter a...

Sortir des tiroirs de l'Histoire des récits palpitants honteusement restés loin des manuels, voilà ce qui semble être une des missions des télés britanniques ces derniers temps. Quel bel exemple que ces Enquêtes codées, lancées en 2014 et rediffusées par France 3. L'heure tardive ne doit pas dissuader de se connecter aux aventures de ces femmes formées par une unité secrète composée, lors de la Seconde Guerre Mondiale, de près de dix milles personnes, affairées à hacker, déchiffrer et déjouer le puissant codage secret des communications militaires du Reich, Enigma. Bletchley Park (qui donne son nom au titre original Bletchley Circle) était l'un de ces centres de décryptage. Inspiré de personnages réels, Enquêtes codées place Susan, Millie et Lucy quelques années après la guerre, en 1952, alors que l'injonction est faite aux femmes de rentrer sagement dans leurs foyers, aux manettes d'énigmes policières complexes pour lesquelles leurs compétences technologiques et intellectuelles vont s'avérer bien utiles. La première saison avait joué admirablement la carte du conflit vécu par ses femmes éprises d'indépendance mais aux prises avec une certaine pression sociale. La seconde saison démarre en 1953 lorsqu'une de leurs anciennes collègues, Alice, est accusée de meurtre et qu'une amie commune sollicite leurs services pour la tirer de ce mauvais pas. Dialogues et situations ciselées, actrices affûtées, sujet d'une brûlante actualité, ces Enquêtes codées sont un régal.