"Vibe Killer"

Distribué par No Quarter/Konkurrent.
...

Distribué par No Quarter/Konkurrent. 7 Jadis groupe de jam monté à Brooklyn par des employés du label Matador et un collectionneur de disques professionnel, Endless Boogie, avec son nom emprunté à un album de John Lee Hooker, a enchaîné en une dizaine d'années une belle tripotée de disques. Entre stoner, hard rock, blues et musiques psychédéliques, ce boogie sans fin a certes l'ambiance sudiste des années 70 et un goût prononcé pour les vieilles guitares mais les briscards ont fait les poussières et nettoyé les toiles d'araignée. Il pourrait être chiant comme la pluie et un disque des Black Keys mais ce Vibe Killer (imaginez Can qui tape un boeuf avec Canned Heat) se perd et groove assez pour s'éloigner des clichés. Boogie nights... J.B.