D'Edith et Zidrou, Éditions Soleil, 104 pages.
...

D'Edith et Zidrou, Éditions Soleil, 104 pages. 8 L'excellente série Downton Abbey a décidément fait pas mal d'émules sur le continent. Les derniers en date sont le scénariste protéiforme Zidrou et la dessinatrice Edith pour qui l'univers rétro n'a aucun secret. Nous sommes au début du XXe siècle, en Angleterre donc, où Emma se languit de son amoureux, parti voilà bientôt une année explorer le nord de la Suède à la recherche du tombeau d'une déesse Sami. Fille cadette de lord Wildford, elle passe ces mois caniculaires à la campagne dans le domaine familial, à écrire de la poésie aux côtés de sa soeur enceinte jusqu'aux dents. Les journées sont longues pour la jeune femme, coincée entre la future mère et son entreprenant banquier ventripotent de beau-frère. Emma harcèle la très noble Royal Geographical Society pour monter une expédition à la recherche de Roald Hodges junior. Shocking! Non seulement elle n'est pas la bienvenue dans le vénérable club, mais de surcroît, être femme et vouloir partir dans ces contrées inhospitalières!!! Ses membres lui conseillent plutôt de changer de fiancé. Mais notre amoureuse a l'esprit aventureux, fait fi des conventions et la voilà partie en Suède, flanquée d'un beau guide ténébreux. N'y tenant plus, sa soeur restée en Angleterre ouvre la lettre que Roald a laissée à Emma en cas de malheur; ce qu'elle y lit est assez perturbant... Outre le suspense, qui laisse vite place aux sentiments qui animent les différents protagonistes, Zidrou se lâche dans des dialogues savoureux. Il faut dire que le personnage d'Emma a la langue bien pendue et que c'est assez jouissif de l'entendre rabattre le caquet aux hommes englués dans leurs conventions misogynes. C'est aussi très agréable de la voir évoluer sous la plume et les pinceaux délicats d'Edith qui est décidément une grande dessinatrice et une grande coloriste. C.B.