"Immanent Fire"

Marquée notamment par les grands incendies qui ont ravagé la Californie en novembre 2018, l'Américaine Emily Jane White a été chercher du côté des écrits de l'autrice écoféministe Starhawk (née Miriam Simos), l'inspiration pour son sixième album. Plus que jamais, son folk gothique reflète ainsi les turbulences du moment, entre crise climatique et nouvelles guerres des sexes. Sur Immanent Fire, la musicienne originaire d'Oakland en profite pour donner à sa musique une nouvelle ampleur. S'éloignant du son acoustique épuré qui dominait son univers jusqu'ici, elle dessine des mélancolies plus élaborées, à l'image d'un titre comme Shroud, où une guitare bourdonnante accompagne le spleen du piano et le bruit de l'orage qui gronde.

Distribué par Talitres. le 05/12 au Botanique (Bruxelles).

6