Dans Le Temps des gitans, sorti fin 1988, Emir Kusturica met en scène des tziganes célébrant la Fête de la Saint-Georges à même le fleuve qui traverse les terres de ce qui sera bientôt l'ex-Yougoslavie. Onirique entre chien et loup, ce moment exceptionnel de cinéma incarnant la venue du beau temps après l'hiver n'aurait pa...