Gage de qualité s'il en est: c'est Yasuhiro Irie, le réalisateur de la très culte Fullmetal Alchemist: Brotherhood, qui pilote cette toute première série d'animation japonaise originale Netflix dont le format évoque celui d'un long métrage découpé en segments complément...

Gage de qualité s'il en est: c'est Yasuhiro Irie, le réalisateur de la très culte Fullmetal Alchemist: Brotherhood, qui pilote cette toute première série d'animation japonaise originale Netflix dont le format évoque celui d'un long métrage découpé en segments complémentaires (quatre épisodes de 25 minutes chacun). Situant son action dans un futur dystopique où les humains ont disparu de la surface de la planète depuis un millénaire, Eden revisite avec intelligence les trois lois de la robotique chères à Isaac Asimov en s'attachant au destin hors du commun de Sara Grace. La jeune femme miraculeusement rescapée d'une capsule cryogénique a été élevée par des robots agricoles oeuvrant en toute discrétion au sein d'un monde luxuriant derrière lequel se cachent d'obscurs secrets. Tendresse, douceur, poésie et humour dominent cet univers de science-fiction qui a le bon goût de ne pas donner dans une énième esthétique froide, sombre ou immaculée mais privilégie plutôt une atmosphère colorée, vivante, chaleureuse, quasiment kawaii (mignonne en japonais). Récit d'apprentissage sensible, Eden questionne la spécificité de notre nature humaine avec un sens de l'espace et de l'émotion nue tout à fait remarquable. Un véritable petit enchantement, à voir à partir de sept ans.