"Future Nostalgia"

Si la pop est ce truc à la fois léger, sucré et irrésistible, un peu coupable aussi, alors Future Nostalgia est bien la friandise du moment. Pour son second alb...

Si la pop est ce truc à la fois léger, sucré et irrésistible, un peu coupable aussi, alors Future Nostalgia est bien la friandise du moment. Pour son second album, la nouvelle superstar anglaise Dua Lipa a mis toutes les chances de son côté, en enchaînant les titres pop-dance crapuleux, avec une gourmandise et une énergie bluffantes ( Levitating, Pretty Please), le miel des mélodies étant en partie contrebalancé par son timbre légèrement rauque. Le titre de l'album sonne en outre assez juste: il réjouira autant les teenagers branchés sur TikTok ( Don't Start Now) que les nostalgiques des -eighties ( Physical, qui louche vers Olivia Newton-John, Break My Heart, qui cite INXS), qui, après tout, restent bien la décennie par excellence du tube décomplexé ( Hallucinate).