One, two, three, four... C'est toujours le pas léger, l'oreille frétillante et le gosier averti que l'on s'en va se promener dans les anciennes forges de la Providence devenues haut lieu de la vie culturelle et nocturne carolorégienne. A fortiori quand c'est pour y assister au Rockerill Festival. Quatrième édition pour l'événe...