"The Universal Want"

Trio de Manchester au repos depuis 2010 -entre-temps occupé par divers autres projets-, Doves propose le cinquième album d'une discographie qui compte déjà deux n°1 angla...

Trio de Manchester au repos depuis 2010 -entre-temps occupé par divers autres projets-, Doves propose le cinquième album d'une discographie qui compte déjà deux n°1 anglais. Période pendant laquelle Coldplay a conforté son statut de "groupe à stades". Info pas totalement neutre puisque Doves fréquente aussi le cercle du power pop triomphant. Testostérone mélodique poussée d'un souffle radiophonique ( Broken Eyes, Prisoners), quitte à reprendre les manies guitaristiques de The Edge ( Mother Silverlake). Avec, au-delà des comparaisons, la voix porteuse des trois musiciens qui se partagent le chant et un boulot sur les rythmes tricotés -parfois à la limite du jungle- poussant à leur destination finale des morceaux qui semblent à peu près tous sortis de la salle de sport. Transpirants mais, ben tiens, tout contents.